Intergénérationnel

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L' INTERGENERATIONNEL

Projets intergénérationnels, actions d’animation territoriale favorisant les liens et la participation citoyenne des séniors et personnes âgées, co-animation d’un réseau d’animateurs en gérontologie… en un mot du part’âge!

JET ASSO

Depuis le démarrage de ce nouvel axe de travail du comité UFCV de la Loire en 2015, la thématique autour de l’intergénérationnel et des séniors se développe nettement au fil du temps. En partant d’expérimentations concrètes sur le terrain, d’intégrations à de multiples réseaux et de rencontres avec des nouveaux partenaires, petit à petit se dessine un véritable projet social d’animation autour de cette thématique.

La question de l’altérité « à travers les âges » se cultive aujourd’hui dans différents projets qui ont comme dénominateur commun de repenser et de dynamiser l’animation de la vie locale à l’échelle d’un territoire : quartier, commune, intercommunalité…

Il s’agit bien à travers les actions que nous menons d’impulser des images positives et des projets bienveillants à l’égard des habitants, avec un œil plus attentif sur la place que peuvent prendre nos ainés dans la vie de la cité.

“VIENS AU BAL DE GERMAINE ET A LA TEUF D’ENZO!”

c’est le nom choisi pour nommer le projet intergénérationnel qui a vocation à tisser des liens entre enfants et séniors, habitants le territoire du SIDR (Unieux, Fraisses Caloirs et St Paul en cornillon).

Débuté en fin d’année 2019, ce projet original et décalé est porté par différents acteurs: l’action sociale sénior du CIAS du SIDR, la maison de l’amitié, le centre social d’Unieux, l’ accueil de loisirs de Fraisses et le comité départemental UFCV 42 . Grâce au soutien financier apporté par le groupe Malakoff Humanis, différents ateliers partagés entre enfants et personnes âgées se sont déroulés en 2019 et 2020. L’idée est de réunir les générations pour aborder la thématique des représentations liées à l’âge avec en toile de fond la volonté de lutter contre l’isolement des aînés. Initialement, les ateliers artistiques sont mis en place pour créer une dynamique et partager des bons moments, dans l’optique d’une création partagée qui mêle la danse Hip hop, les danses de salon et le slam. Cette création devait être présentée publiquement en juin 2020… Malheureusement, le contexte sanitaire de cette année a bouleversé le déroulement du projet. Mais, convaincus de la dynamique positive engagée, les acteurs ont adapté les interventions pour continuer à cultiver les liens entre générations. Ainsi, à l’été 2020, les ateliers artistiques encadrés par des professionnels, ont repris: du hip hop dans les centres de loisirs et des danses de salon à la maison de l’amitié avec un apprentissage commun d’une chorégraphie sur “Jerusalema de Master KG”. Les animations danse étaient filmées en direct et retransmises en visio-conférence auprès des personnes âgées et enfants. Un temps fort fin juillet a permis de se réunir à la Maison de l’amitié où les enfants et les personnes âgées ont pu, dans le strict respect des règles sanitaires, présenter leurs chorégraphies sur des rythmes modernes et sur des airs d’accordéon. Puis, à l’automne 2020, les contraintes sanitaires toujours présentes, les partenaires du projet ont imaginé des ateliers d’expression “Slam” avec enregistrement radiophonique. Ces interventions vont ainsi permettre aux enfants et aux séniors de s’exprimer dans un premier temps sur leur vécu de cette période si particulière. Ensuite, l’intervenant, en lien avec le nom du projet, propose d’animer des séances auprès des séniors sur le thème “c’était comment une fête dans votre jeunesse? ” et avec les enfants “comment vous imaginer une fête en 2080, quand vous serez âgés?“. Les séances sont enregistrées et montées en émission “podcast radio” qui seront diffusés aux enfants et personnes âgées ainsi que sur les ondes.  Les enfants accueillis dans les centres de loisirs poursuivront aussi leur chorégraphie Hip hop avec un artiste danseur. Tous les ateliers collectifs sont filmés par un professionnel qui réalisera  des vidéos au format  “mini web série” qui seront diffusées au fur et à mesure. Par la suite, un film plus long sera monté pour retranscrire toutes les étapes du projet et surtout communiquer sur la thématique du lien entre les générations comme vecteur de lutte contre l’isolement des aînés. Le projet pourrait aujourd’hui être renommé Viens au bal (masqué!) de Germaine et à la teuf (2.0!) d’Enzo!, mais quoiqu’il en soit, il se poursuivra en 2021, avec encore plus de créativité et d’originalité pour continuer à faire briller les yeux des enfants et des personnes âgées!

En images :